20/10/2006

journée type 6

A 18h00, c'est temps libre jusqu'au lendemain matin 06h40.

Lever à 06h40, petit déj, corvées du matin et ainsi nous arrivons à 08h00, heure où la 33ème cie nous renplace.

Bien évidement ce n'est qu'une journée type et JAMAIS elle n'est respectée à la lettre car le téléphone peut sonner à chaque instant et l'équipe qui est demandée laisse choir ce qu'elle fesait pour aller faire son intervention. (on est pas en colo, nous sommes, avant toutes choses, un service d'urgence qui doit réagir au quart de tour)

Alors amis, si un jour tu entend ou tu vois une ambulance, une pompe, une auto échelle ou tout autre véhicule des services d'urgences. Que ce véhicule se dirige vers toi, réagis aussi au quart de tour et laisse nous le passage, car n'oublie jamais que c'est peut-être pour quelqu'un de ta famille ou un ami à toi que nous roulons. Un jour, toi aussi tu aura besoin de nous, et à ce moment là, rien ne te fera plus plaisir que notre rapidité à venir te secourrir. Au nom de tous mes collègues je te remercie d'y penser.

 

10:01 Écrit par la 23 dans journée type | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci pour votre intervention hier soir à l'auberge des Maïeurs Je ne sais pas si c'était vous mais ça n'a pas d'importance. Je ne peux que m'incliner devant le boulot que vous faites. J'étais aux premières loges hier soir. Impressionnant la vitesse à laquelle le feu se propage. Le feu est sournois et à vous voir passer et repasser dans toutes les pièces de l'auberge, regarder partout pour éteindre ce qui ne brûle plus mais se consume... et jeter dehors ce qui pourrait s'enflammer.. je vous ai trouvé consciencieux. Comme le feu peut-être dévastateur ! Quel courage. Je voulais vous le dire. Merci encore pour ce que vous êtes et un clin d'oeil tout particulier à vos compagnes qui connaissent le risque de vous perdre... Je vous embrasse chaleureusement. Béné

Écrit par : Béné | 12/04/2009

Les commentaires sont fermés.